Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-08-17T21:01:12+02:00

Oups ! La partition !

Publié par Tilancia
écrit le 01/12/2013
écrit le 01/12/2013

Ah, le cours de musique... Mais quel calvaire ! Ce prof allait finir par me tuer ! Des notes, encore et encore, des noires, des blanches, des croches, des doubles croches... Autant de symboles que je n'arrive pas à déchiffrer. Pourquoi donc insiste t-il à nous enseigner cet art inutile ? Je me le demande...
En proie à un ennuie mortel, je gribouillais sur la partition qu'il nous avait donné quelques minutes plus tôt. Des lapins et des nounours étaient à présent nettement distinguables sur les cinq petites lignes noires où étaient auparavant situées des notes. De toute façon, cela était plus sympathique et moins rébarbatif.
Absorbée par mon chef d’œuvre, je ne remarquais pas le professeur qui fondait sur moi avec une grâce bien étrange, sûrement un effet secondaire de la queue de pie qui ne quittait jamais son dos. Ce gars là devait vraiment être habité ! Par quoi, ça, je n'en sais rien... Il venait vérifier Feu mon exercice, transformé en monde des Bisounours. Ni une ni deux, j'arrache le haut de ma feuille et le mange littéralement. Je mâche difficilement et apprécie moyennement le goût fade du papier et de l'encre. Je finis cependant par l'avaler, devant les yeux médusés de la classe. Bon, après réflexion, il est vrai que cela peut paraître un peu délirant !
Comme prévu, je suis renvoyée chez moi, avec un avertissement à faire signer par mes parents : « dévore ses exercices pour amuser ses petits camarades ». Assez explicite, non ?
Sur le chemin du retour, je ne me sens pas bien. Mes oreilles sifflent une drôle de mélodie et ma vision se brouille de hiéroglyphes qui me semblent familiers. J'ai un drôle de pressentiment et soudain mes jambes m'emmènent dans le magasin de musique le plus proche ! Comme en transe, je m'assoie devant un piano et mes mains se mettent à jouer. Mais je ne sais pas jouer ! Et ça continue, encore et encore... Je ne peux pas les stopper. C'est si... naturel ?
Un vendeur me félicite pour mon interprétation de Roméo & Juliette. Une minute : c'est ce qu'on étudiait en classe ce matin ! C'est la partition que j'avais avalé ! Intéressant...


Depuis ce jour, aussi insolite que cela puisse paraître, je n'ai cessé de digérer des centaines de partitions. J'ai mis mon don à l'épreuve et il s'avère qu'il ne fonctionne que sur le piano. Plus précisément, que sur les pianos à queue.

Ma vie a changé. Je suis aujourd'hui l'une des plus grandes pianistes européennes et la seule à jouer sans partition. Chaque jour, lorsque j'enfile ma queue de pie, j'ai une tendre pensée pour ce vieux professeur à qui je dois tout. Maintenant, je suis moi aussi habitée par cette merveilleuse mélodie qu'est la passion musicale.


Si je pouvais me permettre un conseil, je dirais qu'il faut s'intéresser à tout. On ne sait jamais quelle magie va se mettre à l’œuvre !

Tilancia

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog