Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-08-17T21:27:50+02:00

Le Destin, ce joueur !

Publié par Tilancia
écrit le 7/12/2013
écrit le 7/12/2013

Qu'est-ce qu'une âme sans le renouvellement perpétuel de ses corps ? Je suis témoin, moi, le Sol, de ce phénomène merveilleux qu'est le dessein du Destin. Au cours des âges, j'ai pu le voir tenter de réunir d'anciennes âmes fortement liées qui s'étaient oubliées lors de leurs réincarnations respectives. Ce sentiment de déjà vu, que vous pouvez parfois éprouvez, ne pensez-vous donc pas que c'est bien plus que cela ?

Laissez moi vous narrer cette incroyable histoire. Là, en bas de ce vieil escalier, il y a de cela une vie, la rue était belle, propre. Les lampadaires offraient une douce lumière sur votre rencontre. Vous n'aviez rien en commun si ce n'est le bal du dimanche. En sortant, après avoir gagné un peu en euphorie par l'adrénaline de vos danses et le vin, vos chemins s'étaient croisés.

Arrivés simultanément en bas des marches, vous aviez failli vous heurter en choisissant le même chemin. Toi, tu rigolais et tu la trouvais magnifique. Ton côté gentleman pris le dessus et tu t'étais senti obligé de rire de la situation. Tu lui as dit cette phrase commune que l'on prononce lorsqu'on ne sait pas si l'on doit se décaler à gauche ou à droite pour croiser quelqu'un : "On danse ?".

Elle, dans sa belle robe bleue, t'a regardé avec de grands yeux et ses joues légèrement rosées. A ta grande surprise, elle venait de dire oui. Et c'est là, sur ce petit bout de trottoir que vous vous étiez mis à valser. Le bas de sa robe épousait tes chaussures et sa tête épousait ton épaule. C'était soudain et imprévu mais vous êtes restez là, à valser, comme si le monde entier n'existait plus.

Vous vous étiez revus, puis unis. Jamais l'amour ne s'était trouvé de la sorte. Vous vous étiez aimés et la mort seule sut vous séparer.

Mais aujourd'hui, dans cette nouvelle vie, je suis encore témoins de votre rencontre. Les choses ont changé, la rue s'est colorée d'étranges symboles. Elle, ne porte plus sa robe mais un simple jean. Vous avez hésité avant de vous croiser. Elle s'est déportée à gauche en même temps que toi, puis tu t'es déporté à droite, encore en même temps qu'elle. Elle a rit et t'a dit : "On danse ?".

Mais l'époque est différente, vous vous êtes souris mutuellement et vous avez continuez vos chemins. Qui aurait dit que l'amour était si près ?

Le Destin, disais-je, est un petit joueur qui créé des opportunités. Mais vous devez bien le savoir, non ? Les choses ne se passent jamais deux fois de la même façon.

Tilancia

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog